16 juin : une mobilisation exceptionnelle !

, par Udfo64

Nos camarades de la Santé (établissements de santé et médico-sociaux) étaient appelés à faire grève et à manifester ce 16 juin 2020.

Ils revendiquaient, à juste titre, l’augmentation générale des salaires de tous les personnels de la santé (soignants et non-soignants), la réouverture des lits d’hospitalisation fermés et la création des postes nécessaires à une prise en charge décente des patients et résidents.

Dans les Pyrénées-Atlantiques, 2 rassemblements ont eu lieu :

- à Pau, où l’on a pu compter 2 000 manifestants, dont plusieurs camarades FO ;

- à Bayonne, avec la présence de 800 manifestants, dont 120 camarades FO.
Les camarades FO de l’Hôpital de Bayonne étaient venus en nombre, tout comme ceux de l’Hôpital Marin d’Hendaye, de la Clinique Aguiléra de Biarritz, de la Clinique d’Ursuya à Cambo, de la Clinique Caradoc à Bayonne ou du Centre de Soins de Suite et de Réadaptation Grancher à Cambo.
Beaucoup de camarades FO des EHPAD étaient également présents (EHPAD Sainte-Elisabeth à Cambo, EHPAD Andaula à Ustaritz, EHPAD Bon Air à Cambo, EHPAD Arditeya à Cambo, EHPAD Egoa à Bassussarry, EHPAD Eskualduna à Guéthary, EHPAD Les hortensias à Urt, EHPAD Albodi à Bardos).
Les camarades FO des groupes de radiologie (CIBA et Groupement des Employeurs de la Côte Basque) ont également assisté à ce rassemblement.

L’UD FO 64 avait apporté son soutien le plus total à nos camarades du secteur de la santé et appelé l’ensemble de ses syndicats et de ses militants à se joindre à ces rassemblements.

Cet appel a été entendu, en particulier par les retraités FO et les camarades FO de l’Action Sociale, de La Poste et des Transports.

Vous trouverez, ci-dessous, quelques photos du rassemblement Bayonnais ainsi qu’un article de presse de Sud-Ouest contenant plusieurs interventions de camarades FO.

Article Sud-Ouest