Artouste : le petit train déraille !

, par Udfo64

Le syndicat départemental FO des Remontées Mécaniques et Domaines Skiables d’Artouste a déposé un préavis de grève pour ce vendredi 3 août 2012.

En effet, suite à la journée de grève et de mobilisation du 27 juillet dernier sur ce même site, la direction de la Société Altiservice (même si elle a organisé une réunion de "négociation" avec les représentants FO du personnel) est restée complètement sourde par rapport aux revendications des salariés qui portent sur :

— le respect de la convention collective en terme de délai de prévenance,

— la durée des contrats de travail,

— la garantie d’embauche des saisonniers d’Artouste et la pérennisation des contrats de travail,

— la majoration des heures de travail sur un délai de prévenance inférieur à sept jours,

— l’augmentation de la grille des salaires,

— la majoration du panier repas,

— l’attribution d’une prime de transport.

Pire, la direction a fait preuve d’une arrogance et d’un mépris qui ne sont pas dignes de sa fonction, allant même jusqu’à qualifier un représentant du personnel "d’amateur, de déloyal et de peu courageux", après avoir traité les salariés de "boulets" par le passé !

La quasi-totalité des salariés se sont donc réunis ce matin à 7h00 (heure de l’embauche) pour former un piquet de grève (voir photos plus bas).

Le Directeur du site d’Artouste a alors tenté de distribuer aux salariés grévistes une note du Directeur Général de la Société Altiservice (voir en pièce jointe) tendant à briser la grève, qui plus est avec des arguments mensongers !

Le Secrétaire Général de l’Union Départementale FO l’en a empêché, tout en lui rappelant quelques règles élémentaires en matière de dialogue social !

Dans la foulée, les représentants du personnel FO ont rédigé un tract (en pièce jointe également), en réponse à la note du directeur général, à destination des salariés et de la presse.

Une assemblée générale du personnel s’est tenue ce vendredi après-midi pour faire le point et déterminer la suite à donner au mouvement.

Il a été décidé, précision faite que les représentants du personnel FO restent disponibles pour une "réelle" négociation, d’appeler à une nouvelle journée de grève et de mobilisation le jeudi 9 août prochain. Photo mobilisation Note du directeur général

Tract réponse note directeur général